L'équipe

Amélie DEFRANCE – Directrice Professeur de danse diplômée d‘état

A 6 ans, Amélie disait : “Maman, Papa je veux être professeur de danse”

Dès le plus jeune âge, à Calais, elle fréquente quelques associations de danse calaisiennes, puis la compagnie “Coïnci-danse” dirigée par Catherine Lecarrié lui offre de très belles expériences de scènes qui lui permettront de goûter au monde du spectacle et de ses coulisses.

Afin de pouvoir accéder aux centres de formations à Paris, dès la plus jeune adolescence, elle participe à de nombreux stages de danse, à Charleville-Mézières, à Paris, aux Arcs 1800, à Béthune au Conservatoire, travaillant avec les plus grands : Bruno Vandelli, Bruno Collinet, Hubert Petit-Phar, Milton Meyer, Matt Mattox, Bruce Taylor, et, Sadok Khechana qui l’a repère afin de l’inviter dans son école de danse à Paris, L’Espace Pléïade de la danse, où rapidement elle deviendra son assistante, cette riche expérience aux côtés de Sadok lui permet de travailler encore plus dur et d’acquérir de nombreuses responsabilités. Elle sera formée aussi par Christian Poggioli en danse classique, et, Raza Hammadi en Modern Jazz, à la technique Matt Mattox.
Parallèlement à ça, Amélie enchaîne les concours de danse organisée par la Fédération française de Danse où elle obtient à Istres la médaille d’argent en catégorie soliste pour la création chorégraphique de “Hallucinatoire”. Puis, est stagiaire danseuse-interprète dans la compagnie “Les Ballets jazz Art” dirigé par Raza Hammadi. Et, est élève au Centre National de la Danse à Pantin.

Après l’obtention de son diplômé d‘état, l’envie d’enseigner à Calais, sa ville natale, ne l’a jamais quitté. Alors est né en 2006, Le Coin du jazz au départ au Centre Culturel Gérard Philipe, un break de 3 ans pour enseigner au Conservatoire à Rayonnement Départemental où elle participe avec ses élèves à de nombreux projets pédagogiques dont, les rencontres des écoles du Nord-Pas de Calais au Colisée à Roubaix, et depuis appelée en tant que membre de jury dans le cadre des examens de fin de cycles en Conservatoire.

En 2009, Amélie fonde “le Coin du jazz” les locaux résidant au centre de la ville de Calais, de suite plusieurs styles de danse sont proposés aux élèves, des styles qui ont influencé le parcours d’Amélie. Dans la même année Amélie est choisi en tant que danseuse interprète afin de couvrir l’inauguration de la Cité Internationale de la Dentelle et de la Mode à Calais. Peu de temps après, lors du festival “Danse d’automne” une rencontre culturelle, émotionnelle et artistique entre Amélie et Florian Glibert, Lillois, chorégraphe, danseur contemporain. Un bouleversement pour Amélie, qui, rapidement éprouve l’ envie forte d’inviter Florian à la rejoindre au sein du studio de danse du Coin du jazz, dans un premier temps lors de stages de danse durant chaque vacances scolaires, puis, dans un second temps en cours de danse à l’année.

Aujourd’hui, tous deux partenaires à la ville comme à la scène enseignent au Coin du jazz au sein de leurs spécialités respectives.

Florian GLIBERT – Professeur de danse diplômé d‘état

Florian découvre la danse à l‘âge de 5 ans.
Se suit des années de découvertes et d’apprentissages en danse avant d’intégrer, pour une formation professionnelle en danse classique et contemporaine, l‘école du Centre Chorégraphique National de Roubaix où il obtient son diplôme de fin d‘études en 1999.

Repéré durant une création “Casse Noisette” par le maître de ballet Rafaël Reyes, l’Opéra de Dijon l’engage en tant que danseur classique pour sa saison 2001/2002.
Enrichi de cette première expérience professionnelle, Florian décide de revenir dans le Nord et plus particulièrement en Belgique où il fera un passage de trois ans en tant que professeur de danse et danseur professionnel et fondera sa propre compagnie “Les Voisins Bien Urbains” lui permettant de créer ses pièces chorégraphiques.

De part son parcours artistique, Florian rencontre différents chorégraphes qu’il rejoint le temps d’une création (Missok Seo, Béa Buffin…), mais aussi se forme à diverses techniques comme celle d’enseigner la danse aux personnes sourdes et malentendantes par la formation Handidanse.
Il fut le créateur et l’organisateur du festival de danse LM Festi’Danse en partenariat avec la ville d’Hellemmes.
Il est régulièrement invité en tant que chorégraphe et conseiller artistique au sein du club de patinage artistique de Wasquehal.

Pour élargir son cadre chorégraphique et d’enseignement, Florian obtient son Diplôme d’Etat de professeur de danse Jazz à l’Espace Pléiade de Paris sous la direction de Sadok Khechana.
Il partage sa passion et ses expériences scéniques afin d’apporter son plus artistique dans diverses structures de la région Hauts-de-France et en milieu scolaire.